"En cette période d'urgence sanitaire qui recommence, même si notre département est moins touché que les grandes métropoles, je tiens à préciser que les gestes barrières sont plus que jamais à respecter et plus particulièrement au sein des cabinets dentaires.

Nos cabinets sont des lieux de risque important de transmission du virus et c'est pour cela qu'il est préconisé des mesures de prévention très strictes qui ont été données par notre conseil national à tous les chirurgiens dentistes et qui sont mis en oeuvre depuis plusieurs mois .Je tiens à les en remercier.

Cela a entraîné une réorganisation des cabinets dentaires et perturbe beaucoup le rythme de travail. La conséquence est qu'il est actuellement difficile de répondre à toutes les demandes de rendez vous malgré les efforts de chacun. Il faut donc comprendre que certains soins non urgents soient remis à plus tard.

Par contre les urgences dentaires doivent être prises en charge. Le service de garde des dimanches et jours fériés ne peut pas absorber tous les problèmes. Il n'est pas là pour cela. La régulation par des chirurgiens dentistes le dimanche matin au centre 15 est là pour le rappeler et orienter les patients. Seuls ceux nécessitant une intervention directe en bouche seront dirigés vers un des cabinets qui sont de garde l'après midi du dimanche entre 14 et 17 heure.

Pour ce qui est des autres jours, vous devez voir avec votre praticien traitant et si vous n'en avez pas, je vous incite à prendre date avec un cabinet pour devenir patient de ce cabinet, même s'il faut attendre plusieurs semaines."